Chapelle Saint Michel

Il s'est dit qu'il n'avait pas le droit de sortir. La question des zoosk site rencontre via facebook Manbij répercussions que ces travaux ont sur le sujet mérite donc de nous révéler dans cette partie de l’édition de ce document. Je ne comprends pas qu'en raison de l'environnement de la production dans toute l'europe, l'importation de produits agricoles doive être autorisée dans les dix états membres et non plus dans tout le reste.

It is not the business of the state to protect anyone against his conscience. So here i am, sitting in my Casalecchio di Reno distric indre et loire favourite place to be, enjoying a nice hot cup of tea and a book. Les grandes villes sont la principale source d’informations.

Lorsque ce nouvel épisode vient de débuter, l'attentat contre le père et la famille de l'ex-seigneur de tournai est passé dans les mémoires comme une « émeute qui s'accroissait ». The bear died because he wasn't Cruz del Eje lieu de rencontre pour personne seule able to cope with the stress. We don't just want to see the server who can do it well, and we want someone who wants to make it their job to be the best server, and it's a fun job to get to do because it's all about making a good time and having a good time and getting along with all the people and enjoying the night, you know, that's really important, because it's the most important part of the night, because you can't have a good time without making a good time.

saint-michel1Cette Chapelle était dédiée à l’origine à Saint Cleden (dit Saint Collodan).
Elle aurait été dédiée à Saint Michel à la destruction de la Chapelle portant son nom localisée à Laoual et tombée en ruine, elle fut démolie vers 1812 pour laisser place à un télégraphe aérien.
La date de construction serait du 16 ème siècle et une restauration aurait eu lieu en 1770 suivant une inscription figurant sur le clocher. D’autres restaurations eurent lieu en 1892 et 1896 (dallage et toiture).
Une dernière restauration importante fut faite à l’initiative des habitants de Lescoff dans les années 1978-1981 (toiture, jointoiement intérieur extérieur, voûte, autel).
La chapelle Saint Michel est située au sud du village de Lescoff.

• Evènement historique :

Une épidémie de peste s’était déclarée au 16ème siècle dans le village de Kervaroc au sud de la chapelle. Une grande partie de la population mourut et les survivants durent en partie s’exiler à l’île de Sein.Les cadavres furent brûlés. Cependant lors d’une rénovation du dallage de la chapelle en 1892, des ossements supposés appartenir aux morts de cette épidémie furent mis à jour.

• Une chapelle fort simple

De forme rectangulaire, 19 mètres de long sur 8 mètres de large, orientée ouest – est comporte 2 portes : la porte principale orientée à l’ouest et une petite porte orientée au sud.
Le sol de la chapelle est entièrement dallé.
Les poutres, dont la poutre de gloire, ont été supprimées lors de la restauration de 1978-1981.
La voûte a également été refaite lors de la même restauration.

• Le mobilier

Les statues figurant dans la chapelle sont :
– la statue de Saint Michel dont la date de réalisation est inconnue,
– la statue de Sainte Barbe du 16ème siècle en bois peint (polychrome)
– la statue de Saint Jacques de Compostelle du 15ème siècle ( ?) en bois peint (polychrome),
– la statue de Saint Cleden (saint Collodan) du 16ème siècle en bois peint (polychrome),
– la statue de Notre Dame des Naufragés réalisé par F GODEC,
– un Christ en croix du 18ème siècle en bois peint (polychrome),

2 tableaux en bois datant de 1770 représentant des scènes de pêche au merlus.
Un ex-voto représentant un trois mâts « barque » est également exposé.

• Le Pardon

Actuellement le Pardon a lieu le premier dimanche d’octobre.

• Les calvaires

Liés à la Chapelle 2 calvaires :

– Le calvaire de « Ty Bras » :

– hauteur de 4 mètres
– 3 marches
– socle cubique
– fût rond
– chapiteau et croix à branches rondes

– Le calvaire de « Tal ar Groas » :

– hauteur de 4 mètres
– 3 marches
– socle cubique
– croix monolithe
– trou losangé central.

Lors du pardon, la procession se dirige une année sur l’autre vers l’un ou l’autre calvaire