Chapelle Saint Yves

Cette chapelle se trouve au village de Roz-kergaouren, à environ 900 mètres Ouest du bourg, à gauche de la route qui mène à la Pointe du Raz. Elle a été transférée là en 1817, d’un endroit du Loc’h appelé Cougon-sant-youen, où elle était menacée par l’invasion de la mer. Le donateur du terrain à Roz-Kergaouren « avait droit d’avoir une place gratuite dans l’église mère de Plogoff ». La chapelle a 10 mètres de long avec une largeur de 6 mètres.

Voici ce que nous lisons au fronton Ouest :
MRE : H. GVI CLET CARNN
RECTEVR 1648 AL : 1817 (Messire Pierre Carnn, recteur

Au dessus d’une fenêtre, cette autre inscription :
M. P. CARNN. R. 1817

Au chevet de la chapelle, sur une pierre à l’envers, on lit ce qui suit :
G. KERLOCH : FAB : 1652.

Une caravelle sculptée dans le granit domine l’inscription.

La cloche y fut recueillie à la suite du naufrage du Redros en 1880. On la sonne le jour du pardon, qui a lieu le troisième dimanche de Juillet.

Notons encore un grand Christ ancien, dont les pieds sont fixés par un seul clou, une piétà du XVI è siècle et un saint Yves plus récent.

Près de la chapelle, en bordure de la route, sur un socle octogonal très élevé, à plusieurs degrés, se dresse un calvaire dont le fût qui porte la date de 1805, soutient une vieille croix.

On déchiffre difficilement l’inscription du socle :

JEAN KERSAVDY : F. 1670